Frida Kahlo par Frida Kahlo

Correspondance

Frida Kahlo ne s’est pas contentée de peindre. Elle a aussi écrit. Et ses écrits sont de nouvelles peintures de soi. Elle s’est écrite comme elle s’est peinte : en se livrant, en racontant ses douleurs, ses engagements, ses amours. Des lettres intimes qui permettent de toucher d’un peu plus près le mystère Kahlo.

J’avais souri. Rien d’autre. Mais la clarté fut en moi, et dans les profondeurs de mon silence. Il me suivit. Comme mon ombre, irréprochable et légère. Un chant sanglota dans la nuit…

Journal intime

Découvert tardivement, le journal intime de Frida Kahlo constitue un témoignage inestimable, superbe et poignant, sur les dix dernières années de son existence. Cent soixante-dix pages (couvrant les années 1944-1954) déroulent les pensées, les poèmes, les rêves de Frida. On y découvre aussi la relation orageuse et passionnelle qu’elle entretenait avec son mari, Diego Rivera, le grand peintre mexicain.

Frida Kahlo Journal intimePlus encore que les mots, ce sont les soixante-dix aquarelles inédites qui donnent à ce trésor toute sa force émotionnelle. Autoportraits saisissants, croquis d’étude ou œuvres à part entière, ces peintures émerveillent par l’éclat des couleurs et la vigueur du trait. Tout ce qui fait Frida, se retrouve ici. La douleur physique, l’amour de Diego et même ses choix politiques hantent et enluminent les pages du journal.

Gardé sous clefs pendant plus de quarante ans, ce document unique reproduit dans son intégralité éclaire d’un jour nouveau la personnalité de cette artiste déchirante et déchirée.

  • Frida Kahlo par Frida Khalo, Lettres 1922-1954, Points, 2007. Traduit de l’espagnol par Christilla Vasserot.
  • Le Journal de Frida, Editions du Chêne, 1995. Introduction par Carlos Fuentes.

Lire aussi :

Un commentaire

Les commentaires sont fermés.