Asma Khan ou l’incroyable parcours d’une cheffe indienne libre et féministe

Aux commandes du Darjeeling Express, Asma Khan a brisé les conventions et s’est imposée comme cheffe gastronomique sur la scène londonienne. La série Chef’s table, réalisée et diffusée sur Netflix, lui consacre un épisode. Le portrait d’une femme déterminée, attachée à transmettre l’histoire de l’Inde et de sa famille. Une femme libre qui donne tout son sens au concept de sororité.

« Je savais qu’un jour mon nom serait connu de tous ». Cette ambition, Asma l’a depuis son plus jeune âge, depuis qu’elle sait lire dans le regard des autres. Et ce qu’elle y voit, ce n’est pas de la fierté mais de la déception. Parce qu’en Inde, quand une fille naît, ce n’est pas une chance. Et quand le destin veut qu’une seconde fille naisse dans la même famille, « ce n’est pas comme une vie, mais presque comme une mort ». Et Asma était la deuxième fille. Un fardeau, une déception. En colère face à une telle injustice, Asma va s’efforcer de devenir une personne incroyable pour faire la fierté de sa mère et effacer le fait d’être la deuxième fille. Elle veut laisser une trace.

Lire la suite…

A lire aussi :